BLADEM

forum du collectif algerien BLADEM
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bob marley

Aller en bas 
AuteurMessage
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Bob marley   Sam 21 Avr - 19:35

Bob Marley la légende.




Nom du groupe: Bob Marley (les Wailers).
Pays: Jamaïque.
Style: Reggae, Ska, Rock Sready.
Sites:bobmarley.com (site en anglais)




Composition du groupe: Robert Nesta Marley (Bob Marley), Peter Tosh, Bunny Wailer.


Biographie:-Robert Nesta Marley alias Bob Marley
est née le 6 février 1945 à St-Ann, dans la paroisse de Nine Miles. Son
père était un capitaine blanc de la marine et sa mère une paysanne
jamaïcaine noire. Adolescent il quitte la campagne pour Kingston il y
vit a Trenchtown un "sordide" ghetto ou la pauvreté et la criminalité
raigne. Ici il rencontre Bunny Livingston, puis Peter Mackintosh sui
sont tout deux comme lui passionné de musique. Peter joue un peu de
guitare et les trois amis chantent les tubes de Rythm'n'Blues entendus
sur les radios de Miami.
-Bob Marley enregistra son premier morceau, Judge
not, à 16 ans, en 1961. En 1964, il forme les Wailing Wailers avec
Peter Tosh et Bunny Wailer. Le groupe signe un contrat avec le studio
One.
-En Jamaïque, les droits d’auteurs ne signifient
pas grand chose, et même les chanteurs à succès ne parviennent pas,
alors, à vivre de leur production. Les Wailers ne gagne pas beaucoup
d'argent malgré leur état de vedette.
-Cheveux courts, costumes chics, les Wailers jouent du ska et du Rock Steady.
-Il faut attendre sa rencontre avec Mortimo Planno,
figure tutélaire du mouvement rasta à Kingston, pour que Bob se laisse
pousser les dreads et laisse tomber les bracelets cloutés.Peu après,
Vernon Carrington – "Gad the prophet" pour les Rastas et fondateur de
l’Eglise des 12 tribus d’Israël – poursuivit l’éducation spirituelle de
Bob Marley, bien que la star se défendra plus tard d’avoir eu besoin de
quiconque pour trouver sa voie .
-A la fin des années 60, les Wailers devinrent le
premier groupe jamaïcain populaire à faire de la philosophie et des
rythmes rastas le fondement de leur musique.
Depuis un titre comme Simmer down, (1964, morceau
écrit par Bob Marley et enregistré au Studio One) où le jeune Bob
Marley s’époumone sur un beat très ska avec un chorus reprenant le
refrain, le groupe a imprimé une marque indélébile à cette musique.

-Bob a difusée le look rasta dans tout les groupes
de reggae. Il s'ai attaqué ensuite a la politique en dénoncant le
système raciste de la jamaïque. en 67 Marley retourne a son village
natal.
-A la fin des années 70, Bob apprend qu’il est
malade. Atteint d’un cancer, il sait qu’il ne lui reste plus beaucoup
de temps à vivre. Il décide de poursuivre son œuvre, soucieux
d’exploiter au mieux le laps de temps dont il dispose, pour aider ceux
qu’il a toujours défendus.
-En 78, la délégation sénégalaise aux Nations-Unies attribua à Bob Marley la médaille de la paix dans le tiers-monde.
-
Lorsqu’il rentre d’Harare, où les Wailers viennent
de donner un concert en l’honneur de l’indépendance du Zimbabwe, le 18
avril 1980, Bob sait qu’il est en phase terminale. Il travaille comme
un lion pour mettre au point le journal de Tuff Gong, son studio
d’enregistrement. Il le baptisa Survival et, malgré l’approche mystique
et les passages consignant "les enseignements de Sa Majesté", le
journal de Marley faisait l’effort de toucher les jeunes. Bob Marley
termina sa vie en prenant soin d’aider durablement les causes pour
lesquelles il avait lutté. Il céda les droits d’auteur de certaines
chansons à une Fondation dont l’objectif était d’aider les enfants du
ghetto à s’alimenter correctement (the Hunger project). Il laissa aussi
un Testament en faveur de la cause africaine :


"I and I made our contribution to the freedom of
Zimbabwe. When we say Natty going to dub it up in a Zimbabwe, that’s
exactly what we mean, " give the people what they want " Now they got
what they want do they want more ? " Yes ", the Freedom of South
Africa. So Africa unite, unite, unite. You’re so right and let’s do it."


-en septembre 80 Bob donnent son dernier concert au Madison Square Garden de New York devant 20000 personnes.
-Atain d'un cancer du cerveau , il mourut le 11 mai
1981 a Miami, au cours d’une escale alors qu’il rejoignait la Jamaïque
pour y vivre ses derniers instants.


Il n'avait que 36 ans.


Discographie:
Bob Marley (It's Music) 1998Confrontation (1983):



Uprising (1980)

Survival (1979):

Kaya (1878)
Babylon By Bus (1978):

Exodus(1977)

Rastaman Vibration(1976):

Live!(1975)

Natty Dread (1974)
  • Burnin' (1973)

  • Catch a Fire(1972)



    Avis personnel: Bob Marley a été plus qu'un un artiste
    a travers sa musique il a su exprimer le combat de toute une generation et de toute un peuple, il a su etre le porte parole des opprimés de par le monde et il ete la pour nous dire que "l'unite" de l'afrique est possible!
  • il ya des hommes qui font de la musique pour vivre, bob marley faisait de la musique pour faire vivre les gens, influencant tout ceux qui sont vnus apres est qui combattaient "babylone"




  • Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
     
    Bob marley
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Bob Marley
    » Ma passion pour le Graphisme
    » Photos de stars ou d'anonymes qui vous font rêver
    » ENFANTS DE CELEBRITES PAR ORDRE ALPHABETIQUE

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    BLADEM :: LA FONTAINE :: Musique-
    Sauter vers: