BLADEM

forum du collectif algerien BLADEM
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeunesse et politique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aminovsky
Emir
Emir
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Jeunesse et politique   Jeu 19 Avr - 12:25

pensez vous que la jeunesse algérienne en générale et les etudiants en particulier, peuvent changer la situation actuelle ds le pays?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sissouka
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Jeu 19 Avr - 15:30

Je ne crois pas que la jeunesse peut peser sur la situation du pays tant que il y aura des gens qui aclame la politique de l'etat comme des idiots chaque jour dans l'ENTV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Ven 20 Avr - 22:16

la situation actuelle je pense pas, mais on doit agir quand meme, quitte a se sacrifier pour que les generation a venir eux puissent faire quelque chose dans ce pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 0:52

aminovsky a écrit:
pensez vous que la jeunesse algérienne en générale et les etudiants en particulier, peuvent changer la situation actuelle ds le pays?
Toutes les revolution qu'a connu le monde depuis qu'il est monde et depuis que l'homme a commencé a utiliser son cerveau ...ont eté faite par les jeunes et plus particulierement les etudiants
Mai 68
le mouvement hippie
la destruction du mur de berlin
la revolution algerienne
le FIS Sad ( c'est pour montrer que des jeunes peuvent changer un systemes completement )
...
..
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 1:02

shamasha a écrit:
aminovsky a écrit:
pensez vous que la jeunesse algérienne en générale et les etudiants en particulier, peuvent changer la situation actuelle ds le pays?
Toutes les revolution qu'a connu le monde depuis qu'il est monde et depuis que l'homme a commencé a utiliser son cerveau ...ont eté faite par les jeunes et plus particulierement les etudiants
Mai 68
le mouvement hippie
la destruction du mur de berlin
la revolution algerienne
le FIS Sad ( c'est pour montrer que des jeunes peuvent changer un systemes completement )
...
..
.
les revolutions en plus tot etait mener par les bourgois, petit-bourgois qui voulaient remplacer les regimes qui les "opprimé" par des regimes qui les convenaient mieux, sauf que toute au long des revolutions c'est les proletaire qui sont morts beaucoup plus que les bourgs,

la revolutions française(des bourgois qui en eu marre de la monarchie)
Mai 68 (La sorbonne l'inc ta3houm)
la revolution algerienne (c'etait pas peut etre des bourg mais les principaux "chefs" de la revolution venez de milieux aisées et puis apres la revolution ça a degeneré)
y'an a encore des tonnes des comme ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 1:13

khayyam a écrit:
shamasha a écrit:
aminovsky a écrit:
pensez vous que la jeunesse algérienne en générale et les etudiants en particulier, peuvent changer la situation actuelle ds le pays?
Toutes les revolution qu'a connu le monde depuis qu'il est monde et depuis que l'homme a commencé a utiliser son cerveau ...ont eté faite par les jeunes et plus particulierement les etudiants
Mai 68
le mouvement hippie
la destruction du mur de berlin
la revolution algerienne
le FIS Sad ( c'est pour montrer que des jeunes peuvent changer un systemes completement )
...
..
.
les revolutions en plus tot etait mener par les bourgois, petit-bourgois qui voulaient remplacer les regimes qui les "opprimé" par des regimes qui les convenaient mieux, sauf que toute au long des revolutions c'est les proletaire qui sont morts beaucoup plus que les bourgs,

la revolutions française(des bourgois qui en eu marre de la monarchie)
Mai 68 (La sorbonne l'inc ta3houm)
la revolution algerienne (c'etait pas peut etre des bourg mais les principaux "chefs" de la revolution venez de milieux aisées et puis apres la revolution ça a degeneré)
y'an a encore des tonnes des comme ça!!
tu pense que le mouvement de Mai 68 a été mener par les bourg ??? !!!!!!! affraid
Citation :


Origine du mouvement
En France, le mouvement étudiant demandant une amélioration des conditions de vie des étudiants commence en novembre 1967. Ce mouvement rencontre peu d'écho. En 1968, le « mouvement du 22 mars », prenant le relais de la contestation menée par de petits groupes tels les anarchistes et les enragés de René Riesel, se fait connaître ce jour-là en occupant les locaux de l'université de Nanterre. L'une de ses principales revendications est le droit d'accès pour les garçons aux résidences universitaires des filles. La figure de proue de ce mouvement se nomme Daniel Cohn-Bendit. Il devient le symbole de la remise en cause de l'autoritarisme.
Les causes de ce mouvement sont diverses selon les analystes. Mais toutes tournent autour de l'idée qu'une grande rigidité cloisonnait les relations humaines et les mœurs dans toute la société.
Source : wikepedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 1:39

Citation :
Le Mouvement du 22-Mars est un mouvement étudiant né le 22 mars 1968 à la faculté de Nanterre.

D'inspiration libertaire, il a pour principale tête d'affiche Daniel Cohn-Bendit. Il se manifeste par l'occupation prolongée des locaux de la faculté de Nanterre.

Libertaire veut dire anarchiste, comme quoi le mode de penser que je vous ai proposé n'est pas aussi foirreux que ça !

Citation :
* 2 mai :

* 7h45 : À la Sorbonne, Occident met le feu au bureau de la Fédération générale des étudiants en lettres, la FGEL. Les pompiers accourent sur les lieux dans les minutes qui suivent et maîtrisent le feu. Sur le mur on découvre un cercle barré d’une croix celtique, l’insigne d’Occident. Personne n’a vu ces incendiaires, dont le feu, vite étouffé dans ce local, va tout embraser. En signe de protestation, les Groupes d’études de lettres (FGEL) annoncent un meeting demain vendredi 3 mai, dans la cour de la Sorbonne : « Nous ne laisserons pas les étudiants fascistes maîtres du Quartier latin. » Mais ils prennent aussi la défense de Cohn-Bendit : « Jamais les étudiants ne permettront que la répression policière s’abatte sur un des leurs par le biais d’un tribunal universitaire. »

Dès le matin, la rumeur n’est plus mise en doute par personne (les preuves sont là, à la Sorbonne) et va déclencher la révolte : le mouvement Occident, constitué de militants d’extrême droite et aidé pour l’occasion par d’anciens parachutistes, a fait savoir qu’il s’apprêtait, pour le lendemain, à attaquer Nanterre et à rétablir l'ordre. C’est le branle-bas de combat sur le campus.


hehe je lis que ça a commencer a la Sorbonne inutile de rappeler qui etudiait a la Sorbinne surtout a cette epoque la , et puis inutile de rappeler ce qu'est le quartier latin a Paris , Pas bourgois dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 1:45

bourgs !!! non enfants de bourgs oui ...mais juste une question chez nous c'est qui "les bourgs" ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 1:59

ben nous on a les petit bourgois , c'est arrivistes qui n'arriveront jamais , c'est cela nos bourgois, c'est aussi ceux qui viennent de milieux aisées (c'est a dire la plus par d'entre nous!) le risque est que la lutte degenere et que notre lutte perd sa vocation humaniste et tombe dans un cercle regit par les clans et l'interet personel

de toute façon je pense que toute revolution est voué a l'echec ou du moins a faire de l'oppresion "autrement", seul les bourg en assez de conscience pour faire la revolution(et c'est karl marx qui parle)
si ils prennent le pouvoir il feront un autre regime qui les aideras eux mais continuras de marginaliser la masse,
vous me dirais qu'il y a contradiction dans mes propos, que moi je me definis en tant que bourgois capable de mener une revolution et en mem temps je dis que les bourgs opprimerons, et bien oui meme nous si nous aurons le pouvoir demain nous opprimerons d'autres de nos freres je vous l'assure!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 2:12

khayyam a écrit:
ben nous on a les petit bourgois , c'est arrivistes qui n'arriveront jamais , c'est cela nos bourgois, c'est aussi ceux qui viennent de milieux aisées (c'est a dire la plus par d'entre nous!) le risque est que la lutte degenere et que notre lutte perd sa vocation humaniste et tombe dans un cercle regit par les clans et l'interet personel

de toute façon je pense que toute revolution est voué a l'echec ou du moins a faire de l'oppresion "autrement", seul les bourg en assez de conscience pour faire la revolution(et c'est karl marx qui parle)
si ils prennent le pouvoir il feront un autre regime qui les aideras eux mais continuras de marginaliser la masse,
vous me dirais qu'il y a contradiction dans mes propos, que moi je me definis en tant que bourgois capable de mener une revolution et en mem temps je dis que les bourgs opprimerons, et bien oui meme nous si nous aurons le pouvoir demain nous opprimerons d'autres de nos freres je vous l'assure!!!
c'est tout ce que je voulais entendre ..heu...lire ! c'est a dire que pratiquement tous comme nous sommes , sans faire partis dees bourg dans la definition litteraire on represente toute une couche socials priviligieres ....tout ca pour dire qu'on soit bourgois ou demuni ...le moteur reste le desire de changement ...
peu importe si c'est les bourgs qui ont demarré la revolution de 68 ce qui compte est que cette meme revolution s'est insctrite dans l'histoire comme etant une des plus grande revolution sociale qui a bousculer la rigidité de tout un systeme et ce aux profit de tous ( etudiants , bourgs , classe ouvrierre ......)
...
..
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 2:48

vas y arrete de rever, quesque mai 68 a changer apart quelques mentalité,le systeme c'est vrai qu'il a changer c'est vrai que ça a "avancer" mais es que la France va mieux? ils sont tjrs avec les problemes avec les etudiants avec les contrats de travail et tout,
rentrer a la Sorbonne ou faire les grandes ecoles reste toujours un privilege destiné au "bourg"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Sam 21 Avr - 22:56

khayyam a écrit:
vas y arrete de rever, quesque mai 68 a changer apart quelques mentalité,le systeme c'est vrai qu'il a changer c'est vrai que ça a "avancer" mais es que la France va mieux? ils sont tjrs avec les problemes avec les etudiants avec les contrats de travail et tout,
rentrer a la Sorbonne ou faire les grandes ecoles reste toujours un privilege destiné au "bourg"

* LIberation totale des meours ...emancipation de la femme ...droit de vote pour la femme.....une generalisation de la democratie .....accée au travail des femmes ....une economie relencée et boostée .....valorisation de l'individu....responsabilisation des jeunes .....transparence politique ....

* non surement pas , et puisca doit etre juste un pur hasard si la france figure encore parmis les puissances de ce monde ...elle fait partie du G8 par piston surement !!!, les autres lui font juste croire que la france est un poid lourd ...ca doit etre parce qu'ils adore bernadette sur les guignols de l'info ...( tout ce qui est en rose est pur ironie au cas ou certain n'ont pas capter !)

* Telecharge les formulaire d'admission de la sorbonne et de toute sorte de grande ecole et dis moi qu'es qui permet de determiner les bourg des moins bourgs ....

sur ce
...
..
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Dim 22 Avr - 1:35

shamasha a écrit:
khayyam a écrit:
vas y arrete de rever, quesque mai 68 a changer apart quelques mentalité,le systeme c'est vrai qu'il a changer c'est vrai que ça a "avancer" mais es que la France va mieux? ils sont tjrs avec les problemes avec les etudiants avec les contrats de travail et tout,
rentrer a la Sorbonne ou faire les grandes ecoles reste toujours un privilege destiné au "bourg"

* LIberation totale des meours ...emancipation de la femme ...droit de vote pour la femme.....une generalisation de la democratie .....accée au travail des femmes ....une economie relencée et boostée .....valorisation de l'individu....responsabilisation des jeunes .....transparence politique ....

* non surement pas , et puisca doit etre juste un pur hasard si la france figure encore parmis les puissances de ce monde ...elle fait partie du G8 par piston surement !!!, les autres lui font juste croire que la france est un poid lourd ...ca doit etre parce qu'ils adore bernadette sur les guignols de l'info ...( tout ce qui est en rose est pur ironie au cas ou certain n'ont pas capter !)

* Telecharge les formulaire d'admission de la sorbonne et de toute sorte de grande ecole et dis moi qu'es qui permet de determiner les bourg des moins bourgs ....

sur ce
...
..
.

Comprend moi, je n'essai nullement de discrediter ces hommes et femmes de mai 68, de ses evenements mais bon tu reponds pas a ma question,la france va t'elle mieux? cette "revolution" comme tu dis a t- elle reussit?
je croispa en tout cas je suis trop fatigué pour bien m'exprimer je te laisse se lien, tu comprendra ou je veux en partie envenir
http://www.pouvoir-ouvrier.org/histoire/1968.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
aminovsky
Emir
Emir
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Dim 22 Avr - 22:51

je ne suis pas d'accord avec toi sissouka.
car c'est vrai que beaucoup d'obstacles se presentent sur le chemin de ceux qui veulent changer les choz et plus particuliérement les jeunes, mais si ns même (j'entends par la jeunes etudiants) ns baissons les bras alors ce pays ve droit ds le mur et il y restera.
Le bonheur est un combat quotidien et rien n'est facile à obtenir, mais baisser les bras et une sorte de mort en elle même.
Alors cher sissouka j'espere que tu te renderas à l'evidence que bien des choses peuvent être changer grâce aux jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Dim 22 Avr - 22:55

aminovsky a écrit:
je ne suis pas d'accord avec toi sissouka.
car c'est vrai que beaucoup d'obstacles se presentent sur le chemin de ceux qui veulent changer les choz et plus particuliérement les jeunes, mais si ns même (j'entends par la jeunes etudiants) ns baissons les bras alors ce pays ve droit ds le mur et il y restera.
Le bonheur est un combat quotidien et rien n'est facile à obtenir, mais baisser les bras et une sorte de mort en elle même.
Alors cher sissouka j'espere que tu te renderas à l'evidence que bien des choses peuvent être changer grâce aux jeunes.

On demande qu'a voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
aminovsky
Emir
Emir
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Dim 22 Avr - 23:03

Il faut aussi agir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Lun 23 Avr - 0:20

c'est ce qu'o essaye de faire humblement mais ça reste insuffisant, comme tu dis il faut agir, il faut faire des trucs n'importe quoi juste pour occupe le terrain apres quand on sera plus mur et on saura nous liguer nous pourrons acomplir des coses plus grandes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
AHK
MODO
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 31
Localisation : la terre
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Lun 23 Avr - 1:59

il faut juste etre convaincu et conscient de ce que tu fais, et non pas influencé
etre bourgois ou pas, n'a rien avoir, l'essentiel c'est le courage, la volonté et la detremination.

_________________
"Vivre tous, simplement, pour que tous puissent, simplement vivre ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alge-konig16
Salik
Salik
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Lun 23 Avr - 2:27

voila un avant gout ..... vous pouvez lire chaque semaine un article lié a la jeunesse algerienne et QUE PEUT ELLE FAIRE ou QU'A t ELLE FAIT AU PAR AVANT

VOILA UN APERCU DE LA SITUATION DE LA JEUNESSE ALGERIENNE... ARTICLE :

Par Mohamed El-Ouahed, La Nouvelle République




NB:*******analyser bien*********



Pour mieux comprendre - ils nous a apparu nécessaire sinon indispensable de rechercher les causalités de ces mécontentements , et , de les analyser d’une manière succincte et objective.

Avant de rentrer dans les détails nous voulons à travers ce modeste article apporter la lumière sur les tenants et aboutissants de la problématique de la jeunesse avec une vision réaliste et franche. Il n’est certes pas facile d’aborder les multiples contraintes inhérentes aux jeunes minés par de nombreux facteurs socio-économiques , et culturels.

L’essentiel pour nous est de contribuer à la protection des jeunes en leur donnant les moyens pour s’organiser et s’épanouir dans un climat de convivialité. Notre action s’inscrit dans un cadre républicain pour la sauvegarde de la population juvénile , tout en proposant des actions concrètes et simples . Les événements de 1980 et 1988 auraient du être un signal fort pour les décideurs de l’époque . le message était on ne peu plus clair car le malaise social avait atteint son paroxysme . Le cri de rage de la jeunesse , son ras bol étaient le plus souvent des signes révélateurs pour que l’Etat initie une Politique urgente en faveur des jeunes , basée sur le droit , l’égalité des chances de tout un chacun en matière d’emploi , de logement , d’éducation ,de formation ainsi que l’accès à la culture et aux activités scientifiques et de loisirs. Dans son bulletin du 01 janvier 2001 l’Office National des Statistiques (ONS) indique que sur une population globale de 30,61 Millions d’habitants les jeunes de 30 ans représentent un taux de 58% soit 19.439.398 jeunes .

Il serait aberrant d’ignorer ce potentiel humain qui a une soif inassouvie d’apprendre , de se cultiver , d’espérer , de travailler afin de participer pleinement au développement de son pays. Cette volonté de vouloir acquérir la connaissance , de se sentir pris en charge aurait du inciter l’ensemble des décideurs politiques à prendre les devants.

Par ailleurs toutes les politiques par le passé ont préféré le développement des richesses naturelles rentables au détriment de la richesse humaine génératrice et créatrice de moyens à même de contribuer à l’essor de la nation. Le temps nous est compté , il faut agir vite pour prendre des mesures radicales et rapides en concertation avec l’ensemble de la société civile , les institutions de l’état , le mouvement associatif , pour parvenir à trouver les moyens adéquats aux fins de juguler la crise socio-économique et culturelle qui se profile à l’horizon . La tâche s’avère rude mais pas impossible car il y a un choix à faire.

Les différentes contestations enregistrées ici et là des signes probants pour que la jeunesse risque à n’importe quel instant de sortir dans la rue avec tous les risques que cela comporte. La population juvénile est confrontée à de nombreux facteurs sociaux ( liste non exhaustive ).

Le chômage
L’éclatement de la cellule familiale
La dégradation du pouvoir d’achat
L’inadaptation et l’inadéquation de l’éducation
La Mal vie
La perte du repère identitaire et culturel
L’imitation d’une pseudo culture occidentale agressive
L’absence d’une politique de prise en charge adaptée sur le plan éducationnel, culturel et loisirs
Absence totale d’une solidarité nationale pour la jeunesse
Les déperditions scolaires
L’analphabétisme chronique .
Les effets du terrorisme et ses conséquences

La souffrance des Jeunes en Algérie apparaît comme un révélateur et un amplificateur de la souffrance de la société , la majorité des Jeunes ne fait pas confiance à nos institutions . Les Acteurs sociaux doivent intrinsèquement renforcer la vigilance pour mieux mobiliser leur compétence en matière de prise en charge de la population juvénile. Bien sûr l’éducation est la condition première de la prévention de la Délinquance. Nous devons éduquer avant d’être obligé de réparer. Apaiser les conflits de la vie quotidienne en retissant les mailles de la société aider au dialogue, faire comprendre à chacun le point de vue de l’autre , constituent autant de prévention à part entière. De nombreux Jeunes ne croient pas au discours politique et de l’égalité des chances car :
Le sentiment d’injustice s’est étendu , hélas au-delà des rapports individuels. Il concerne l’ensemble des institutions publiques.
Parce que bon nombre de jeunes traînant une mauvaise réputation qui alimente les a priori.

Toutes ces situations sont vécues comme l’expression de l’arbitraire du plus fort et non comme l’application du principe d’égalité devant le service publique. La mauvaise qualité des relations entre Population et Institutions affecte les jeunes et c’est à ce moment là que débute la logique de l’affrontement. Ce constat ne doit en aucun cas décourager , mais au contraire nous mobiliser.

Il faut dés présent agir pour relier à la collectivité cette partie de la population qu’est la jeunesse et qui part à la dérive , dans l’oubli. Il faut redonner confiance de part et d’autre et établir les conditions d’un dialogue constructeur. Pour débloquer cette situation conflictuelle il nous faut rendre crédible la parole des jeunes aux yeux des administrations . Il ne s’agit pas de prendre pour argent comptant toutes les récriminations , mais de faciliter dans les situations de conflits l’expression de jeune face aux institutions.

Une douloureuse interrogation est posée à notre société par ailleurs riche , sensible et compassionnelle , pour la première fois , s’est constituée un age nouveau : celui de la Jeunesse . Auparavant , on passait directement de l’enfance à l’âge adulte . et aujourd’hui , alors que les jeunes sont de plus en plus précocement matures , que la société valorise sans cesse cet age nouveau, la jeunesse constitue la partie de la population la plus pauvre, la plus précaire, la plus dépendante. Celle qui s’appauvrit, se précarise et "S’ASSISTANISE " le plus rapidement, le plus massivement.

Placé en insécurité structurelle, la jeunesse algérienne se voit même désigne comme facture principale de l’insécurité des biens et des personnes , avec toute une suite d’éléments concrets (notamment précocité des phénomènes de violence, de délinquance et d’incivilité) pouvant déboucher sur des politiques normatives et préventives au détriment de politiques réellement modernisées, réellement respectueuse de la jeunesse.

La jeunesse se voit soumise à une double contrainte , paradoxale , de prise de risques exagérées ( y compris de conduites illégales) et en même temps faute de sécurité , à une prudence ( un refus du risque) qui conduira au renoncement des besoins , des désires , des souhaits , avec le gâchis que ses manques induiront. La Jeunesse est une période a vivre au présent en tant que telle . Il ne s’agit pas d’un simple passage , mais comme pour tous les ages , d’une période de vie a part entière.

On ne peut donc voir la jeunesse uniquement sous l’angle de son avenir comme un mauvais et court moment à passer . C’est de son présent dont il s’agit de possibilité de " jouir de sa jeunesse " , ce qui représente certainement le meilleur investissement d’avenir pour chaque jeune et pour la société elle même (gain de compétence , de qualification , de santé , d’estime de soi).

Il est difficile et délicat de soutenir qu’un jeune ou pré-majeur civilement pourrait être considéré comme un autonome, comme devant accepter d’être à priori lié familialement , économiquement ou éducativement . Cette liaison pourrait être parfois même une condition de survie loin de renforcer le lien social , le déconsidère. Les phénomènes de dépendances jouant aussi bien contre le jeune que contre la famille. pour pouvoir se lier volontairement , il faut pouvoir être défié de tout ce qui est subi , imposé , sans choix . Il ne s’agit pas seulement d’une question d’argent , de ressources propres , mais de capacité à résister et à échapper aux divers conditionnements , aux manipulations de toutes origines (médias , les politiques , l’économie , les bandes etc...) Les politiques se doivent de participer a l’insertion des jeunes . L’étude de leurs impacts , leur remise à plat pourraient avoir pour objectif de distinguer ce qui ressort de l’état ou des collectivités locales ( jeunes en grande difficulté, chômage , transport , logement , loisirs).

Les politiques doivent contribuer d’une manière indéniable à une certaine autonomie. il faudrait définir les conditions quantitatives ( le nombre et le niveau des aides, leur ciblage, leur financement ) et qualitatives ( les critères d’attributions ) la reconnaissance des droits propres aux jeunes eux-mêmes qui permettraient de changer d’échelle, d’amorcer le processus conduisant à inverser la tendance à la paupérisation et à l’insécurité structurelle de la jeunesse.

POSSIBILITES :

Création d’une allocation chômage pour les jeunes . Elle serait d’un apport indéniable . On ne voit pourquoi les jeunes en seraient exclus , tant que l’on n’a pas trouvé de réponse à la question de la précarisation et de l’appauvrissement continu de la jeunesse . Cela vaut mieux que rien.

Cela devrait faire partie des droits du citoyen . chaque être humain majeur a droit a un revenu minimum, non seulement pour survivre , mais pour être libre , citoyen , auteur / acteur de sa propre vie ( revenu de citoyenneté ) . La société aurait tout a y gagner , en terme d’économie. En plus notre pays jouit à l’heure actuelle d’une aisance financière due principalement a la recette pétrolière et fiscale.

Cela constituerait un premier socle de droits universels L’instauration de ce type de revenu obligerait à redéfinir complètement le socle même des droits et protections de la personne. Une base de droits et de revenus égaux pour tous quels que soient, l’age, le sexe, les risques sanitaires et sociaux. Ce droit a l’allocation chômage jeunes, sans conditions, n’est pas une simple réponse économique -elle est une réponse d’ordre existentiel, laissant a chacun y compris le choix de s’inclure ou non dans des relations marchandes.

L’autonomie se déduit du travail, de l’éducation . Il n’y aurait pas de problème spécifique d’autonomie de la jeunesse si chaque jeune était " normalement inséré " dans le travail et/ou dans des processus d’éducation de formation préparant réellement et finement a l’emploi. Vivre en sécurité sociale c’est un droit fondamental pour toute personne humaine , quel que soit son age . C’est aussi une garantie pour la société . Seule la jeunesse est dépourvue de ce droit ( qui ne se résume pas à l’assurance maladie obligatoire ) . Un statut social , en droits propres de l’étudiant , du jeunes chômeur loin d’aboutir a l’égalité de tous les ages en matière de droits économiques , sociaux existentiels d’entrer dans le droit commun.

Tous les savoirs concernant la protection sociale démontrent que , pour toutes les catégories d’ages , les personnes ne s’enferment pas dans une vie " aux crochets de la protection sociale " dés qu’elles ont la possibilité , grâce notamment au maintien et au développement des aptitudes physiques , mentales et sociales assurés par cette protection , d’améliorer leur revenu et leur statut socioprofessionnel.

La vraie contre partie au droit est la et non dans un quelconque donnant - donnant contraint . Pourquoi ne pas inventer la sécurité sociale de la jeunesse se substituerait a tous les fonds sociaux et fiscaux qui se cumulent , sans pour autant placer la jeunesse en sécurité sociale.

Il pourrait prendre le même mode que le reste du financement de la protection sociale notamment avec la participation des Entreprises, puisque l’investissement social en direction de la jeunesse et un facteur direct et long de créativité , de productivité pour l’ensemble de la société . la gestion des risques spécifiques de la jeunesse par la jeunesse elle - même serait une garantie d’efficacité , d ‘adéquation des moyens a la l’action préventive tout autant que réparatrice. Chaque jeune doit avoir le droit de participer à la gestion des institutions qui déterminent sa vie. C’est une condition d’une pleine citoyenneté.

C’est un facteur essentiel de non discrimination et d’insertion. Une branche jeunesse de la sécurité sociale jeunesse permettrait de donner une nouvelle jeunesse à la sécurité sociale en son ensemble , à ses concepts fondamentaux , notamment préventifs et participatifs et permettrait a chaque jeune de cotiser normalement des sa majorité , aux autres branches vieillesse , chômage de la sécurité sociale actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aminovsky
Emir
Emir
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Lun 23 Avr - 8:38

Entre nous Konig t'as lu l'article? lol je taquine.
Biensur mes fréres on essaie d'agir et il faut perseverer.
je suis sur qu'on est ds le droit chemin et il faut qu'on se serre les coudes.
On est guidé par notre conviction et on veux que du pays aux enfants e ce pays qui seront les notre, et à ce pays tt simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khayyam
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 339
Age : 32
Localisation : Alger 16
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Lun 23 Avr - 22:10

a nous de jouer donc, vu que ça commence par chacun de nous, il faut que chacu envisage sa vie, son quotidien comme une lutte continuelle, un combat qu'on mene pour soi et pour les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bladam.canalblog.com
shamasha
Imam
Imam
avatar

Féminin Nombre de messages : 113
Localisation : Jamais bien loin
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Jeu 26 Avr - 11:23

aminovsky a écrit:
je ne suis pas d'accord avec toi sissouka.
car c'est vrai que beaucoup d'obstacles se presentent sur le chemin de ceux qui veulent changer les choz et plus particuliérement les jeunes, mais si ns même (j'entends par la jeunes etudiants) ns baissons les bras alors ce pays ve droit ds le mur et il y restera.
Le bonheur est un combat quotidien et rien n'est facile à obtenir, mais baisser les bras et une sorte de mort en elle même.
Alors cher sissouka j'espere que tu te renderas à l'evidence que bien des choses peuvent être changer grâce aux jeunes.

Qi'es tu entends pas baisser les bras ?? comme refuser de voter pour montrer qu'on es pas d'accord avec le systeme ?? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alge-konig16
Salik
Salik
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Jeu 26 Avr - 16:53

shamasha :
Citation :
Qi'es tu entends pas baisser les bras ?? comme refuser de voter pour montrer qu'on es pas d'accord avec le systeme ??


je crois que le vote est le devoir de chacun de nous mais malheuresement ya que des .........qui se porte condidat alors: esk on vote sur le moin pouré ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AHK
MODO
avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 31
Localisation : la terre
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Jeu 26 Avr - 17:11

ils sont tous pareils, et ils sont candidats pour leur propres intérêts, organiser un vote c'est juste pour se cacher deriere alors que les résultats sont connus bien avant.
moi mes parrents n'ont jamais voté, et tant que ça continue ainsi je ne posrai pas mes pieds ds un bureau de vote

_________________
"Vivre tous, simplement, pour que tous puissent, simplement vivre ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix09
Initié
Initié


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   Ven 27 Avr - 21:04

Les jeunes mêmes les plus dynamiques ne peuvent pas faire bouger grand chose dans ce pays , les vieux mamouths qui nous gouvernent verrouillent tout!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeunesse et politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeunesse et politique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Fête du livre jeunesse à Brangues le 5/12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLADEM :: Forum General :: Actualité & Debats-
Sauter vers: